E-commerce : Les tendances pour 2020

Près de la moitié de la population mondiale effectue des achats en ligne, ce qui fait que les ventes en ligne sont en pleine expansion. Par conséquent, le secteur du e-commerce ne cesse de progresser de façon très rapide. Les habitudes d’achat changent et la confiance dans les boutiques en ligne s’est renforcée de manière considérable depuis quelques années. Les entreprises vont devoir par conséquent s’adapter aux nouvelles tendances. Au vu de ce secteur évolutif, il convient de bien saisir les principales tendances e-commerce du moment.

Tendance e-commerce : la vente par abonnement

Si l’abonnement a été abandonné dans certains domaines, il a repris du poil de la bête au sein de l’e-commerce. Les produits de consommation courants n’y échappent pas et les abonnements réguliers touchent aujourd’hui de plus en plus d’articles. Cette tendance évoque spécialement l’attachement des clients à la marque et à la volonté d’y être reliés.

Si cette nouvelle tendance peut se montrer contraignante, elle peut représenter une pratique intéressante pour les années à venir dans le but de fidéliser les clients. Mais également de garantir une récurrence du chiffre d’affaires. Selon une étude, 64 % des 18 à 25 ans consommeraient des produits ou des services par abonnement.

Le développement de l’inbound marketing

Compte tenu de l’intensification de la concurrence sur le web, l’inbound marketing est considéré comme une stratégie d’avenir. Cette pratique consiste à permuter l’esprit traditionnel du commerce. Plus concrètement, pour promouvoir une offre par de la publicité. Cela vise à attirer les clients potentiels par le biais d’une information de qualité et bien référencée par l’intermédiaire d’un blog par exemple. En plus d’être un site de e-commerce, la plateforme va devenir un média à part entière.

La progression de l’e-vente en BtoB

Le système BtoB n’échappe pas à la règle comme quoi les ventes passent de façon constante par internet. Les ventes en ligne ont ainsi subi une évolution d’environ 50 % d’après une étude de la Fevad 2019. Pour cause, l’investissement sur l’e-commerce a progressé de la même façon pour les acheteurs industriels qui y consacrent désormais 48 % de leur budget. Les sociétés demeurent moins nombreuses à se spécialiser sur le créneau du BtoB sur le web. Cela peut donc représenter une véritable opportunité si on se réfère à ces méthodes d’achats.

L’évolution perpétuelle des marketplaces

De plus en plus d’e-commerçants ont abandonné l’idée de créer leur propre site e-commerce et passent à la place par l’intermédiaire des marketplaces, dont les plus connus sont :

  • Amazon,
  • Rakuten,
  • Ebay,
  • Etsy,
  • AliExpress, etc.

La vente par le biais des marketplaces présente d’ailleurs de multiples avantages. Cela permet d’obtenir une plus large audience et de réduire les coûts de développement du site. Il est recommandé de choisir la marketplace qui convient le plus à votre produit et de valoriser votre offre à travers des présentations de qualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top