Les modérateurs : la police du Web

Les modérateurs web sont des personnes qualifiées pour surveiller les informations diffusées sur Internet. Avec l’évolution fulgurante d’Internet et du Référencement, il arrive que des internautes se permettent de publier n’importe quoi. Ce qu’ils divulguent peut pourtant porter atteinte à l’intégrité d’autrui. C’est dans ce cadre qu’interviennent les modérateurs et dans le but  de supprimer tous les sujets et propos diffamatoires d’un site web. Mais en quoi consiste réellement la mission des modérateurs ?

Faire respecter la charte

Selon la charte de la modération, tous les propos et sujets injurieux, racistes, violents et homophobes sont supprimés d’un site. Ceci a pour dessein de préserver la transparence et la bonne visibilité d’un site. Ainsi, les modérateurs s’assurent de ne laisser place qu’à des contenus pertinents. Pour ce faire, les modérateurs doivent rester éveillés et avoir l’œil pour empêcher la diffusion d’informations blessantes.

Vérifier les commentaires des forums

Sur les forums, les gens écrivent ce qu’ils veulent et ne se soucient souvent pas de la nature de leurs phrases, qu’elles soient formelles ou non. Il arrive que ces internautes utilisent des injures pour argumenter leurs idées. D’autres en viennent à lancer des propos offensants. Dans ce cas, les modérateurs procéderont à l’application de la charte et supprimeront non seulement le commentaire, mais bloqueront aussi l’utilisateur.

Filtrer les blogs

Les blogs sont aussi le champ de travail des modérateurs. Souvent, ce type de site publie des sujets sadiques et obscènes afin de mieux capter l’attention des internautes. Cependant, il arrive que beaucoup apprécient ce que le site en question publie. De ce fait, les modérateurs s’arrangent pour signaler le contenu et avertir l’auteur. Ils peuvent demander de modifier ou bien de supprimer le cops de l’article. Si le concepteur reste passif aux recommandations des modérateurs, ces derniers seront obligés d’effacer l’article eux-mêmes.

Contrôler les réseaux sociaux

Depuis les années 2000, les réseaux sociaux sont en proie à des publications choquantes comme les vidéos d’un suicide ou d’un meurtre. Pour préserver l’image du réseau social, les modérateurs n’hésitent pas à contacter l’auteur ou bien à supprimer ces publications. Si les images sont trop violentes, les modérateurs avisent les responsables du réseau pour supprimer le compte de l’utilisateur. Dans ce cadre, les modérateurs tentent de faire respecter le droit de la vie privée.

Sanctionner les internautes

Si une personne est en train de publier quelque chose d’outrageux, les modérateurs se chargent de l’avertir ou bien de le bannir (momentanément ou définitivement) du site, c’est selon. Cependant, cela dépend de la gravité du contenu diffusé sur le web. Si l’information qu’elle a transmise est d’une gravité modérée, les modérateurs déplacent l’information ou bien la modifient. Sinon, ils la suppriment immédiatement.

Le référencement de vidéos

Lorsqu’on effectue une recherche sur internet, il s’affiche un ensemble de résultats composé de sites avec des contenus différends : textes, actualité, images, vidéos (Google, bing, etc.) ou encore une multitude de vidéos s’il s’agit de YouTube, Dailymotion… Dans ces recherches, l’évidence saute aux yeux : les vidéos les mieux placées (les mieux référencées) seront celles qui auront le plus de vues. C’est pourquoi le référencement vidéo joue un rôle primordial pour capter un trafic intéressé par vos produits et services. En effet, un bon référencement vidéo vous donne l’opportunité d’optimiser la visibilité de votre site et son classement dans les résultats sur les moteurs de recherche vous menant ainsi à l’amélioration de l’e-réputation de votre site. Dés lors, la question se pose : quelles règles suivrent pour un référencement vidéo efficace ?

La qualité avant tout !

Pour un bon référencement de votre vidéo, privilégiez d’abord la qualité. C’est-à-dire un bon son et des images nettes. Ajoutez à cela une bonne miniature pour donner aux internautes l’envie et la curiosité de visionner votre vidéo. L’autre élément important pour le référencement de votre vidéo est le choix du titre, de la description et des tags. Pour bien atteindre votre cible, choisissez ces informations de manière efficace et réfléchis. Pour cela, mettez-vous à la place de l’internaute, imaginez les mots qu’il pourrait écrire pour tomber sur votre vidéo. Pour la description de votre vidéo, utilisez le principe de la « pyramide inversée » ; c’est-à-dire, dans votre texte descriptif, commencez toujours par le plus important car l’internaute ne verra lors de sa recherche que les premières phrases de la description de votre vidéo. Le reste s’affichera lorsqu’il aura cliqué dessus.

Ratissez large !

Publiez votre vidéo sur un maximum de plateformes. Il est vrai que YouTube est le deuxième moteur de recherche sur internet mais il existe aussi d’autres sites de partage qui sont aussi référencés sur Google. Utilisez alors plusieurs plateformes pour la diffusion de votre vidéo pour augmenter votre visibilité. Enfin, incluez toujours l’adresse de votre site web dans la description de votre vidéo pour que les internautes intéressés par votre produit ou service puissent avoir une porte d’accès à votre site. Enfin, activez le levier netlinking car ce dernier reste la base du positionnement Google. S’il existe des liens (sur un ou des sites) menant vers votre vidéo, cela rendra meilleure le classement de votre vidéo sur les résultats des moteurs de recherche.

Comment soigner son e-réputation ?

Le terme e-réputation se réfère directement à la définition de notoriété, qu’elle soit propre ou non à internet. Il s’agit du fait d’être connu, de bénéficier d’une certaine présence au sein de la société, voire même d’être célèbre. L’e-réputation est donc le fait que l’on parle ou non de vous sur internet. Pour toute entreprise qui se respecte, il est aujourd’hui vital de soigner son e-réputation. En effet, c’est un facteur de réussite qui demande un travail de longue haleine.

Maitriser sa propre image

Avant tout, il faut maitriser sa propre image, c’est-à-dire maitriser ce que les autres disent de l’entreprise. Le seul moyen d’y parvenir est de forger soi-même sa propre image, de la construire. La présence sur les réseaux sociaux est la première étape pour se rapprocher de sa cible et d’être directement lié avec la clientèle. De cette manière l’entreprise a la possibilité de rester maître de son image qui est véhiculée, elle peut garder le pouvoir d’influencer les internautes. En outre, il ne faut pas attendre que les choses soient dites par les autres, ce qui revient à ne pas entretenir sa réputation sur internet. En effet, cela équivaut aussi à tendre la perche aux concurrents ou aux personnes malveillantes qui peuvent nuire à l’image de l’entreprise.

Optimiser sa visibilité

Les clients s’influencent entre eux : une prise de décision peut être stimulée par un avis favorable émis par un proche ou un ami sur un produit ou un service donné. Ainsi, il faut utiliser le phénomène de viralisation pour faire en sorte que la présence sur internet soit connue d’un public toujours plus large. Augmenter sa visibilité pour une entreprise lui permettrait d’augmenter ses chances de croissance et de se faire connaitre auprès d’un public à plus grande échelle. En outre, il s’agit de s’adapter aux nouveaux comportements et se positionner là où se trouvent les prospects et les clients. Ainsi, la communication par le biais des canaux numériques est impérative à l’heure actuelle. C’est une méthode de travail profitable pour tous, car les consommateurs sont mieux écoutés tandis que l’entreprise aura moins de mal à cibler les besoins de ces derniers.